Rechercher

Les huiles essentielles chez les enfants, PRUDENCE SVP!!!


Les huiles essentielles sont des molécules chimiques hautement concentrées de provenance naturelle des feuilles, des fleurs, des fruits, des bois, des écorces, des rhizomes, des racines, etc. Bien qu'elles soient naturelles, les huiles essentielles doivent être utilisées avec une très grande prudence.

Les tous-petits n'ont pas le système immunitaire pour bien métaboliser ces concentrés chimiques alors ils peuvent s'accumuler dans leur corps, ...dans leurs organes. À long terme, les huiles essentielles ont le potentiel de causer des dommages à leurs petits corps si on ne suit pas les recommandations avec vigilance.


Attention à la diffusion. Lorsque vous diffusez vos huiles essentielles, assurez-vous qu'elles conviennent aux enfants, mais aussi aux animaux. Diffusez vos huiles essentielles pour 30 minutes à la fois en évitant les diffusion continuelles. Ne placez pas de diffuseur d’huiles essentielles à la portée des enfants ou des animaux.


Les jeunes enfants (et les personnes âgées) ont la peau plus fine alors les huiles essentielles ont une capacité d'absorption plus grande que celle de l'adulte, par exemple.


Dilution suggérée par Tisserand, Essential oils safety, 2014, page 47 :

-le bébé prématuré: aucune huile essentielle

-de la naissance à 3 mois : 0.1-0.2%%

-de 3 mois-2 ans : 0.25-0.50%%

-de 2 ans-6 ans : 1%-2%

-de 6 ans-15 ans: 1%-3.0%% en choisissant les huiles essentielles qui peuvent être utilisées pour ce groupe d'âge de la naissance à 15 ans.

-15 ans + : 2.5% à 5%

-la personne âgée : 1%

-la femme enceinte : 1%


N'utilisez jamais les huiles essentielles suivantes chez les enfants de moins de 10 ans:

-huile essentielle d'eucalyptus riche en cinéole, de cardamome, de menthe poivrée, de romarin, etc.

N'utilisez JAMAIS les huiles essentielles dans la bouche des enfants, ou sous l'avis d'un professionnel expérimenté seulement.


Souvenez-vous: Naturel n'est pas égal à sans danger!!!!

Assurez-vous de mettre vos huiles essentielles hors de la portée des enfants. Les jeunes enfants sont curieux, et ils ont tendance à vouloir boire ou goûter ce qui se trouvent dans les bouteilles. Plusieurs décès ou coma ont été recensés chez de jeunes enfants ayant bu des huiles essentielles.


"Les huiles essentielles ne sont pas anodines et les enfants ont encore plus de risque de faire des réactions sévères", rappelle le docteur Nicolas Delcourt, responsable du centre antipoison au CHU de Toulouse.

"Une majorité d’huiles essentielles, sont d’ailleurs contre indiquées en dessous de 12 ans en raison des risques de convulsion qu’elles présentent. À l’hôpital nous recevons environ 200 appels par an concernant des expositions aiguës et accidentelles aux huiles essentielles chez les enfants.''

Attention aux brûlures oculaires! On voit aussi des enfants, déjà mobiles, qui ingèrent ou se frottent les yeux avec des diffuseurs d’huiles essentielles disposés dans la maison. L’exposition oculaire entraîne une sensation de brûlure très douloureuse et nécessitera une consultation chez un ophtalmologiste pour évaluer la présence éventuelle d’une ulcération de la cornée.

Voir l'article complet: https://www.ladepeche.fr/2021/11/16/les-huiles-essentielles-sont-elles-sans-risque-pour-les-enfants-9930943.php

Risques: de l’irritation des muqueuses au coma (Par Lyne Larouche, 18 mai 2017 ). Voir l'article complet : https://www.protegez-vous.ca/nouvelles/sante-et-alimentation/enfants-et-huiles-essentielles-gare-aux-intoxications

''On a pu observer néanmoins qu’en cas d’ingestion, les principaux symptômes d’intoxication sont l’irritation des muqueuses de la bouche, des nausées, des vomissements et de la diarrhée. Il est reconnu également que les huiles d’armoise, de clou de girofle, d’eucalyptus, de fenouil, de menthe pouliot, de thuya, de sauge et de romarin (qui contient notamment du camphre) peuvent provoquer des convulsions. «Plusieurs huiles essentielles sont aussi associées à de la somnolence pouvant aller jusqu'au coma. D’autres peuvent atteindre les reins, le foie ou le sang», ajoute la Dre St-Onge''.


Soyons prudent! Consultez-moi, c'est gratuit!


Ne manquez pas ma prochaine chronique!

Bonne lecture et à bientôt!


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout