Rechercher

Les huiles essentielles sont naturelles mais ATTENTION...!!!

Dernière mise à jour : 3 oct. 2021


Bien qu'elles soient naturelles, les huiles essentielles doivent être utilisées de façon sécuritaire, un peu comme on utilise des médicaments sur l'avis d'un professionnel de la santé. Il existe de nombreuses contre-indications à l'utilisation des huiles essentielles, et la majorité des risques associés à leur utilisation sont les brûlures cutanées, et les problèmes respiratoires comme les éternuements, les larmoiements, l'écoulement nasal, la toux et la congestion. Certaines huiles essentielles ou a de fortes concentrations peuvent déclencher une crise d'asthme chez les personnes asthmatiques (Tisserand & Young, Essential oil safety, second edition, 2014).


L'utilisation pure des huiles essentielles est souvent la cause des dangers reliés à leur utilisation. Certaines huiles essentielles utilisées pures comme la cannelle, ou l'origan sont caustiques, c'est-à-dire qu'elles provoquent des brûlures sur les muqueuses et la peau. La peau peut devenir plus sensible au toucher, irritée, rouge, chaude, et peut même se couvrir d'ampoules. Surtout, ne jamais utiliser une huile essentielle même diluée sur une peau irritée sans l'avis d'un professionnel. N'ingérez JAMAIS vos huiles essentielles car la douleur survient souvent lorsque les brûlures sont déjà très avancées au niveau de la gorge (trachée ou œsophage) particulièrement si vous les buvez.


Si vous achetez vos huiles essentielles, assurez-vous de suivre les indications sur la bouteille avant de les utiliser. Et si vous faites vous-même vos mélanges, assurez-vous de les diluer à un pourcentage (%) qui vous convient.


Plusieurs facteurs vont influencer le choix des huiles essentielles et leur pourcentage (%) de dilution. L'âge est un facteur très important qui doit être respecté dans l'utilisation des huiles essentielles. Les jeunes enfants et les personnes âgées ont la peau plus fine donc l'absorption des huiles essentielles est accélérée, particulièrement si vous les mélangées à un gel plutôt qu'à une huile végétale. Les personnes âgées sont beaucoup plus à risque en raison de leur immunité réduite ou de leurs organes qui fonctionnent de façon moins optimale. Une dilution de 1% est donc recommandée. Les jeunes enfants sont aussi plus susceptibles de développer une réaction alors une dilution de 0.1% à 1% est aussi recommandée. PRUDENCE, plusieurs huiles essentielles ne devraient jamais être utilisées sur les jeunes enfants de moins de 10 ans. L'huile essentielle de gaulthérie (wintergreen) par exemple, ne devrait jamais être utilisée sur les enfants étant donné leur haute teneur en salicate de méthyle comme on retrouve aussi dans l'aspirine. Je n'utilise ou ne recommande absolument pas cette huile essentielle chez l'adulte en raison de son interaction avec certaines conditions médicales et/ou la prise de certains médicaments. Les huiles essentielles à teneur en estragole par exemple, ne devraient pas être utilisées chez les personnes souffrant de cancer, ou qui reçoivent des traitements de chimiothérapie ou de radiothérapie (Essence of Thymes College of Holistic Studies, 2012) ou seulement être utilisées un mois suite à un traitement et cesser une semaine avant un traitement (Tisserand & Young, Essential oil safety, second edition, page 185, 2014).


La composition et la pureté de l'huile essentielle utilisée, la méthode d'utilisation, la durée et la fréquence ont tous un impact au niveau des réactions possibles sur votre corps.


Évitez les huiles essentielles phototoxiques avant l'exposition au soleil. La plupart des huiles essentielles d'agrumes comme le citron et la lime peuvent déclencher des réactions cutanées au soleil. Les huiles essentielles adultérées ou oxydées peuvent aussi causer des réactions cutanées. Si vos huiles essentielles ont plus de 2 ans, n'ont plus la même senteur ou texture, vous ne devriez plus les utiliser.


En résumé, l'exposition à certaines huiles essentielles, les gens avec des conditions médicales, les plus jeunes, les plus âgés et ceux avec des problèmes rénaux ou de foie, ont moins la capacité à métaboliser les huiles essentielles, donc y aller avec extrême prudence!


N'hésitez pas à me consulter, votre première consultation est gratuite!


Bonne lecture, et ne manquez pas ma prochaine chronique!

Merci, et à bientôt!



27 vues0 commentaire